Assimilate

A critical history of industrial music

Image de l'article

Présentation

« Industriel » est une épithète que les fans et les critiques appliquent à une grande variété de musiques - le battement sur des bidons de Einstürzende Neubauten, le grognement électronique de Throbbing Gristle, le cliquetis rythmique en boucle de Skinny Puppy et les compositions synthpop de VNV Nation, pour ne citer que quelques groupes. Mais l'ampleur stylistique et la longévité de cette contre-culture musicale suggèrent que le terrain commun pourrait bien ne pas être un son particulier, mais plutôt un réseau d'idéologies. Ce livre retrace les attitudes et les pratiques de la musique industrielle, depuis ses premières articulations - il y a cent ans -, durant les années préfigurant le genre, puis les années 70, jusqu'à son développement d'aujourd'hui et de demain. S'inspirant d'intellectuels radicaux comme Antonin Artaud, William S. Burroughs et Guy Debord, les musiciens de l'indus ont toujours cherché à démanteler les hypothèses culturelles si normalisées par les médias, le gouvernement et la religion qu'elles en sont devenues invisibles. Plus extrême que le punk, la musique industrielle s'est révoltée contre les idées mêmes d'ordre et de raison : elle a cherché à éradiquer le lavage de cerveau qu'est l'identité elle-même. Elle a aspiré à provoquer, à étonner et à hurler, par souci d'indépendance. Bien sûr, que cette révolution ait fonctionné ou pas est une autre question. Assimilate est la première étude universitaire jamais publiée sur la musique industrielle. À travers des interventions éclairées de musiciens, d'amateurs, de professionnels du marketing, de cartographies urbaines et l'étude de morceaux, cet ouvrage retrace les valeurs, les méthodes et les buts de la musique industrielle au cours de quarante années de changements technologiques, politiques et artistiques. Musicologue érudit et lui-même musicien indus, S. Alexander Reed apporte un regard profond non seulement sur l'histoire de ce genre, mais aussi sur ses rapports ambigus avec les symboles du totalitarisme et du mal. Exprimant tout à la fois une critique ouverte et beaucoup de tendresse, ce livre révèle les manières exigeantes et parfois libératrices par lesquelles l'indus répond au monde et contribue à le façonner. S. Alexander Reed, musicien et professeur, enseigne à l'Université de New York, à l'Université de Floride et au College of William and Mary. Il a notamment publié des ouvrages sur le minimalisme, dans Flood, à propos de They Might Be Giants. Vétéran de l'indus, DJ, promoteur et journaliste, Reed a également sorti cinq albums avec son groupe, ThouShaltNot.



Auteur Alexander Reed
Date de parution 17 février 2018
Prix 36 €
Nombre de pages 664
ISBN 9782378480202
Code CB033
© 2018 Camion Blanc - Réalisation & Hébergement  image entreprise de la réalisation de la page