DU PAGANISME A NIETZSCHE

Se construire dans le metal

Image de l'article

Présentation

Le paganisme contemporain relève d'un tiraillement identitaire face à l'américanisation et à la mondialisation. Dans le metal, contrairement aux clichés, il prend le pas sur l'imaginaire satanique avec le succès du pagan metal. Ce style associe l'archaïsme des instruments traditionnels et des moeurs vikings/celtes avec la technologie des instruments électriques. Cette alliance des contraires équilibre les métalleux. Les voix gutturales du death metal et stridentes du black metal extériorisent l'animalité de l'être humain. Or, c'est une caractéristique du surhomme de Nietzsche : « Le sage et l'animal se rapprocheront et formeront un type nouveau ! » Pour relier la boue et les étoiles. Sans toujours le comprendre, les métalleux canalisent en musique les fulgurances que ce philosophe canalise en mots. Pour « régner en maître sur le chaos que l'on est ; contraindre son chaos à devenir forme ». Nicolas Walzer est docteur en sociologie, chercheur au laboratoire ORACLE et enseignant. Après plusieurs ouvrages, il examine les reprises esthétiques et politiques du black metal par rapport à d'autres minorités païennes (Wicca, Nouvelle Droite, néofolk). Convoquant de grands auteurs, il analyse plus largement ce que signifie « être païen » au XXIe siècle.



Auteur Nicolas Walzer
Date de parution 18 mai 2010
Prix 30 €
Nombre de pages 236
ISBN 9782357790629
Code CB104
© 2017 Camion Blanc - Réalisation & Hébergement  image entreprise de la réalisation de la page