ELVIS A HOLLYWOOD

Presley fait son cinéma

Image de l'article

Présentation

Phénomène du rock sur 33 tours, Elvis Presley exécuta aussi parfois de façon magistrale 33… tours de piste sur pellicule en technicolor ! - excepté pour son 1er film, Love Me Tender (Le Cavalier du crépuscule), car tourné en noir et blanc. « Gras, mou, fade, inexpressif » (sic), l'acteur Elvis ne cessa de subir les assauts de la critique qui ne le ménagea guère tandis que ses millions de fans firent un triomphe à la plupart de ses films, lesquels, soit dit en passant, rapportèrent souvent de quoi largement renflouer les caisses des grandes majors compagnies d'Hollywood (Metro Goldwin Mayer, 20th Century Fox ou Paramount) qui se disputèrent l'exclusivité de ses contrats à coup de millions car il en faisait rentrer cent fois davantage, bien plus d'ailleurs que ses concurrents acteurs chanteurs, de Frank Sinatra à Dean Martin. Du film King Créole au documentaire Elvis on tour son dernier opus cinématographique, en passant par Viva Las Vegas, ce livre unique suit pas à pas le prolongement sur grand écran de son extraordinaire légende discographique. Car, quoi qu'en disent ses détracteurs, le King mérita largement sa couronne, autant face aux caméras que devant un micro !

Biographie de JELOT-BLANC Jean-Jacques

Né à Aubagne, patrie de Marcel Pagnol dont il est le biographe depuis longtemps reconnu, Jean-Jacques Jelot-Blanc s'impose depuis quatre décennies tel un hagiographe averti de l'écran, grand et petit, auteur de nombreuses monographies chez des éditeurs de renom, Stock, Seghers, Hachette, Flammarion, Anne Carrière, Michel Lafon, Cherche-Midi, Rocher, ses succès sont nombreux avec Bourvil, Fernandel, Jean Marais, Michel Serrault ou Jean Gabin. Ami de Daniel de Funès, le fils aîné de l'acteur, il livre en 2011 une biographie explosive sur ce fils caché, un grand succès de librairie. D'abord journaliste de cinéma de Première à Télé 7 Jours, il s'intéresse vite au nouvel univers des séries télévisées, rencontre les plus grandes vedettes du genre, en 1984 il est le premier à écrire un livre sur ce nouveau phénomène, 30 ans de séries de Feuilletons à la Télévision, suivi de trois rééditions de son incontournable Télé-Feuilletons, premier dictionnaire français consacré aux séries TV. En parallèle, infatigable depuis ses débuts comme journaliste à Salut les copains en 1972 jusqu'à sa collaboration à Paroles et Musique, il n'a cessé d'écrire sur toutes les musiques, Chuck Berry, L'Olympia, Johnny (avec Jean-Louis Rancurel), Le Cinéma Musical du Rock au Disco, Elvis Presley, Richard Anthony (avec Daniel Lesueur), le premier encore à écrire la biographie de son ami de toujours, Alain Bashung, éditée en 1981 dans la collection Poètes d'Aujourd'hui, ressortie enrichie et complétée en 2017 chez Camion Blanc. Actuellement, très touché par sa disparition, il prépare une refonte de sa biographie parue sur Chuck Berry, en 1977 chez Horus.



Auteur Jean-Jacques Jelot-Blanc
Date de parution 18 février 2016
Prix 30 €
Nombre de pages 230
ISBN 9782357797468
Code CB295
© 2017 Camion Blanc - Réalisation & Hébergement  image entreprise de la réalisation de la page