GANGSTA GUMBO

Une anthologie du rap sudiste via Houston, Memphis, Atlanta, Miami, Jackson et la Nouvelle Orléans

Image de l'article

Présentation

Le sol riche et fertile du Sud des États-Unis a été le lieu de naissance des Spirituals, du Blues, du Jazz, de la Soul ou encore de la Funk music. Les musiques indigènes du Deep South ont capturé attention et imagination de toute la planète. Qu'importe le genre, toutes les formes de musiques populaires américaines peuvent retrouver leurs origines dans une région que l'on appelle dorénavant le Dirty South. Malgré tout, cela reste une des plus pauvres régions du pays US, un endroit où les gens de couleur se battent encore et toujours contre la pauvreté et le racisme. Bien que le hip-hop soit la première forme de musique populaire à ne pas avoir des origines directes en provenance du Deep South, ses racines profondes ont accompli leur mission, ailleurs. Il est possible de les dénicher dans les breakbeats inspirés par James Brown, mais aussi dans la voix traînante et sirupeuse de Snoop Dogg (un style qui vient de Magnolia dans le Mississippi). A la suite des morts tragiques de Tupac et Biggie Smalls, les gens du Sud, traditionnellement rejetés voire ridiculisés par leurs cousins du Nord et de la West Coast, ont fait le pari de défier les probabilités établies par les majors du disque. Du coup, ils se sont affirmés comme une force dominante dans la musique populaire américaine, revitalisant le hip-hop en lui offrant un nouvel élan créatif. Gangsta Gumbo chronique la saga de la musique rap dite Dirty South. Et cela d'une façon qui vous donnera une totale compréhension de la musique en elle-même, mais aussi du milieu socio-économique au sein duquel celle-ci a éclos et grandi.



Auteur Charlie Braxton et Jean-Pierre Labarthe
Date de parution 20 février 2012
Prix 36 €
Nombre de pages 522
ISBN 9782357791732
Code CB166
© 2017 Camion Blanc - Réalisation & Hébergement  image entreprise de la réalisation de la page