Pop rock - Les instruments de l'ombre

Méconnus, incongrus ou mal-aimés, de l’accordéon au xylophone

Image de l'article

Présentation

Dans les années soixante, pour monter un groupe de rock, il fallait un chanteur, un ou deux guitaristes, un batteur et un bassiste. Quelques années plus tard il devint indispensable de disposer d'un synthé. Point ! On ne compte plus les ouvrages dédiés à ces instruments fondamentaux. En revanche, on a moins fréquemment célébré le piano (pourtant, Jerry Lee Lewis et Elton John ont des millions de fans), et quasiment jamais la flûte ou le violon. Quant à la mandoline, n'en parlons pas ! Et bien si, justement, parlons-en : le présent ouvrage est consacré à tous ces instruments - et ils sont nombreux - souvent discrets et, de ce fait, rarement cités, sans qui rock et pop music n'auraient peut-être pas acquis aussi indiscutablement leurs lettres de noblesse : que serait « Yesterday » sans son quatuor à cordes, ou « Blowin' In The Wind » sans l'émouvant harmonica de Bob Dylan ? Nos auteurs se sont penchés sur un tonneau sans fond et en ont extirpé, qui un banjo, un sitar ou une cithare... qui un saxophone, un dulcimer ou un clavecin, voire une harpe (et la liste est loin d'être finie, comme vous vous en rendrez compte à la lecture de ce passionnant opus).

Biographie de Thierry Dauge

« Sirop de la rue » en région parisienne depuis toujours, Thierry a exercé de nombreux métiers : Vendeur d'accessoires automobiles sur les marchés, contrôleur de fabrication, fraiseur, délégué commercial, infirmier, cadre de santé formateur, enseignant en IUT … à suivre. Amoureux des 70's, il entre dans le hard rock via Deep Purple, Status Quo, Queen, Kiss, Van Halen … et poursuit sa quête avec Rival Sons, Black Country Communion (…) tout en s'ouvrant à la pop music en générale. Il cultive le clavier par amour de l'écriture musicale. Serviteur de la pop et du rock sous toutes leurs formes, il ne cesse de répandre la bonne parole : « Certaines addictions se doivent d'être cultivées ».

Biographie de Julien Delégise

Il est né dans le Jura en 1979, et y a grandi. Il a passé une enfance au grand air, loin de l'agitation des turbulences urbaines. Et pourtant, un beau jour de 1985, l'album Un Autre Monde de Téléphone va faire basculer sa vie. L'électricité du Rock coulera désormais dans ses veines, et n'en partira plus jamais. Who, Led Zeppelin, Deep Purple, DireStraits…. Il va dévorer les disques, en ressentir toute la force et l'énergie. Il anime une émission de radio hebdomadaire, l'Ame Rock, sur une radio locale du Tarn entre 2000 et 2002, avant de se lancer dans la presse musicale. Il participe à l'aventure Blues Again ! Entre 2005 et 2009, publiant articles de fond et chroniques de disques. Mais le monde est trop petit, aussi il créée le blog Electric Buffalo en 2007, qu'il alimente d'articles sur le vaste monde du Rock, du Jazz au Black-Metal. La matière de ce site constituera le matériau de son premier livre : Chocs Electriques Et Sensations Soniques. Ne laissant parler que la passion, il consacre le second à un de ses héros : Fast Eddie Clarke. Julien Deléglise vit à Besançon, et s'occupe d'environnement et d'énergie verte dans le civil.



Auteur Julien Deléglise et Thierry Dauge
Date de parution 26 décembre 2020
Prix 30 €
Nombre de pages 378
ISBN 9782378482312
Code CB475
© 2021 Camion Blanc - Réalisation & Hébergement  image entreprise de la réalisation de la page