L'éditeur qui véhicule le rock !

DAVE GROHL

This is a call

image du l'article

Par Paul Brannigan
12 février 2013
Prix : 36 €

Extrait :

Écrire une biographie sur le touche-à-tout Dave Grohl pourrait sembler un choix curieux, les lecteurs étant plutôt habitués à le situer comme simple batteur de Nirvana, ce groupe fantastique qui a contribué à ajouter un chapitre important à l'histoire du rock. C'est sans compter avec le destin hors normes du bonhomme. Sa carrière embrasse plusieurs scènes, parmi les plus intéressantes de ces dernières décennies. Là réside l'intérêt de cette biographie, qui nous fait traverser la scène Hardcore des origines - où l'on croise Minor Threat, les Bad Brains, Black Flag et les autres. Puis on est embarqué dans le tourbillon sonique de Seattle, la fameuse scène Grunge. S'ensuivent les sonorités plus Heavy rock des Foo Fighters et le puissant Stoner des Queens Of The Stone Age. Cette biographie signée Paul Brannigan déroule l'histoire exceptionnelle d'un homme au destin peu ordinaire. Ce focus donne à la fois un aperçu intime et public de la vie de Dave Grohl. De Nirvana aux Foo Fighters, de la fraternité à la rivalité, des sommets époustouflants aux abîmes mortels, ce livre retrace l'histoire d'un homme qui laisse son empreinte dans l'histoire du rock américain. Paul Brannigan entretient avec Dave Grohl une relation professionnelle qui dure depuis une bonne quinzaine d'années. Paul Brannigan a été rédacteur en chef de Kerrang! - le plus gros hebdomadaire de rock du monde - et ses articles sur le punk-rock, le grunge et le hard-rock sont aussi parus dans les magazines Q et Mojo.

SEE A LITTLE LIGHT

Un parcours de rage et d'harmonie

image du l'article

Par Bob Mould et Michel Azerrad
12 février 2013
Prix : 36 €

Extrait :

Bob Mould s'est jeté dans la scène punk rock américaine en 1979, à l'époque où des gamins arborant perfectos et jeans déchirés s'entassaient dans des clubs à travers tout le pays pour voir des groupes comme les Ramones, Black Flag ou les Dead Kennedys. Le punk hardcore était tel un déferlement de rythmes de marteaux-piqueurs, de tempos foudroyants, d'agressivité sans limite. Dans l'oeil du cyclone, Hüsker Dü, un nouveau groupe venu du Minnesota, balance ses morceaux et tourne sans relâche, sans fric, guidé par l'inspiration du guitariste et chanteur Bob Mould. Leur musique a réveillé une génération. Dès le début, Mould a voulu faire d'Hüsker Dü le plus grand groupe du monde, plus rapide et plus fort que le hardcore standard mais avec des mélodies et une profondeur émotionnelle. Dans A Little Light, Mould raconte enfin comment la passion et la colère de la première scène hardcore se sont mêlées à son impressionnant sens de la mélodie et à sa volonté irrépressible pour produire une des plus importantes et influentes musiques de la fin du vingtième siècle. Pour la première fois, Mould se confie pour décrire cette vie à l'intérieur de la fournaise et au-delà. En dévoilant sa difficulté à assumer son homosexualité et la complexité de ses relations intimes, ainsi que ses addictions à la drogue et à l'alcool, il nous entraîne sur un chemin semé de chaos au bout duquel il parviendra à se désintoxiquer et à mener une brillante carrière solo. Au fil de son parcours, il créera le groupe Sugar, fera un détour surprenant par le milieu du catch professionnel, et trouvera enfin sa place dans le monde. Classique histoire de persévérance et d'individualisme, l'autobiographie de Bob Mould retrace avec sincérité le destin de l'une des figures les plus adulées du punk, dont le rôle moteur a changé la face de la musique américaine. Bob Mould est un chanteur, compositeur, producteur et DJ américain. Membre originel du très influent groupe punk des années 80 Hüsker Dü, il a sorti plusieurs albums après sa dissolution, dont Workbook, Body of Song et Life and Times, ainsi que le légendaire album Copper Blue, avec Sugar. Il vit à San Francisco. Michael Azerrad est l'auteur des livres Our Band Could Be Your Life : Scenes from the American Indie Underground, 1981-1991 et Come As You Are : The Story of Nirvana. Ses chroniques musicales ont été publiées dans de nombreux magazines, dont Rolling Stone, The New Yorker, Spin, et le New York Times. Il vit à New York.

JERRY LEE LEWIS

Lost & Found

image du l'article

Par Joe Bonomo
15 janvier 2013
Prix : 32 €

Extrait :

L'histoire du scandale du mariage de Jerry Lee Lewis, démon originaire de Louisiane, en 1958 - on découvrit alors qu'il avait, à l'âge de 22 ans, épousé sa petite cousine Myra âgée de 13 ans avant même d'avoir divorcé de sa précédente épouse - avait depuis longtemps établi la réputation de l'homme et de sa musique. Le scandale sera toujours plus excitant que n'importe quelle autre histoire. Toute sa vie, Jerry Lee sera hanté par ce cuisant souvenir et ne doutons pas qu'à sa mort, ce fameux scandale figurera en première ligne de tous les hommages qui lui seront rendus dans les journaux. Avec cet ouvrage, l'auteur laisse le scandale aux autres. Il préfère s'intéresser à l'époque qui vit se croiser accidentellement le rockabilly finissant et le raz-de-marée de la beatlemania. L'auteur décrit les années difficiles qui ont précédé le fameux concert de Hambourg en 1964 - une nuit historique non seulement pour Jerry Lee, mais aussi pour tous les albums live. Puis l'auteur nous décrit les années tourmentées qui suivirent ce concert historique, et l'apogée de Jerry Lee lorsqu'il entra dans les hit-parades country à la fin des années soixante et pendant les années soixante-dix. Joe Bonomo réussit l'exploit fascinant de rendre vivante cette période de la vie de Jerry Lee. En dépit de ventes d'albums calamiteuses, de maigres cachets, du naufrage de sa vie privée, d'un changement de maison de disques et d'une consommation ahurissante de drogues et d'alcool, Jerry Lee a tenu bon. Ignoré du public et souvent trahi, le Killer a réussi à enregistrer l'un des plus grands albums de rock'n'roll de l'histoire, le Live At The Star-Club. Cet ouvrage jette un bel éclairage sur l'impact qu'a eu le Killer sur nous tous. Le Killer, qu'on peut aussi appeler le père du rock'n'roll. Joe Bonomo est l'auteur de Sweat : The Story of The Flestones, America's Garage Band, (traduit en France aux éditions du Camion Blanc) et de Installations (Penguin), un choix de poèmes en prose. Il enseigne l'Anglais à la Northern Illinois University, aux États-Unis.

© 2017 Camion Blanc - Réalisation & Hébergement  image entreprise de la réalisation de la page